Petits tours ou plus longs voyages couchés sur un trike et sur un handbike (vélo à bras), et en particulier une traversée des Pyrénées (2009), un périple en Himalaya (2010) et des boucles dans les Dolomites (2011).

3 août 2010

Plateau d'Emparis

Je viens de recevoir mon nouveau handbike, spécial "tout terrain", avec une garde au sol plus grande, des roues VTT, et un frein à disque. Nous décidons donc d'aller rendre visite au plateau d'Emparis, histoire de tester tout ça. Au programme une montée avant la tombée de la nuit, une nuit à la belle étoile, et quelques gamelles dans des petits sentiers. Et surtout, des vues magnifiques sur les Ecrins !


Handbike off-road
Les chemins du plateau d'Emparis en handbike



Nous partons légers, bien sûr. Tapis de sol, duvet et doudoune suffiront pour passer la nuit à 2250m d'altitude. Un peu de pain et de jambon pour le pique nique du soir et du midi.

Partis un peu tard de Besse (19h), nous ratons de peu le coucher de soleil sur la Meije. La nuit est fraiche, et nous apprécions la chaleur de nos doudounes. Quelques étoiles filantes rayent le ciel nocturne.

Le lendemain, après une bonne nuit, nous profitons d'un beau levé de soleil, et prenons notre temps pour manger et sècher nos affaires humidifiées par la rosée.
Vers 9h nous partons vers le lac Lérié, pour mettre à rude épreuve ce nouveau handbike.


Le handbike est à l'aise dans ce passage à guet.


Alors autant le dire tout de suite, pour monter au col St-Georges depuis Besse, il n'y a pas de problèmes, mais au-delà, c'est plus sport, lorsque la piste laisse place aux sentiers de randonnée.
Je suis resté coincé à plusieurs reprises, Cécile a du me pousser dans quelques raidillons où je patinais, et elle a également du me ramasser après un retournement dans un devers prononcé. Mais finalement nous sommes arrivés au lac peu avant midi (et avant les vaches et la foule de promeneurs).

Pour la descente, c'est plus facile, et nous bouclons en descendant sur Mizoen. Les pistes là-bas sont très poussiéreuses, et la descente en handbike au raz du sol et à bonne vitesse a laissé des traces sur mon visage...