Petits tours ou plus longs voyages couchés sur un trike et sur un handbike (vélo à bras), et en particulier une traversée des Pyrénées (2009), un périple en Himalaya (2010) et des boucles dans les Dolomites (2011).

9 octobre 2009

retour sur J19 : bienvenue en pays Basque !

  • Départ : Laruns
  • Arrivé : Licq
  • Distance : 67km
  • Déniv + : 1100m
  • Difficulté : le col de Marie Blanque, pas piqué des hannetons !
  • Météo : Chaud beau la journée, orage le soir.
  • Date : mercredi 5 août 2009
Il est presque 22h et l'orage gronde, je suis blottie sous la tente en train d'écrire ce post tandis Nathanaël est dehors, essayant de photographier les éclairs...

La journée a commencé avec un p'tit déj très rapide, plus de gaz, donc pas de thé etc ... Nous partons donc rapidement pour le col de Marie Blanque (un des derniers "gros" cols). Le début de la montée (au dessus du village de Bielle) est bien raide. Ça se calme ensuite, nous traversons le plateau de Bénou et il reste une dernière montée longue mais pas trop raide jusqu'au col. Les 200 derniers mètres s'étalent sur plus de 7kms.


En montant au col de Marie-Blanque

Nous redescendons rapidement vers Escot et cherchons une boulangerie pour le pique-nique de midi, mais il n'y a rien dans ce village à part des cyclo-touristes... Nous continuons donc vers Lurbe... rien non plus! Le ventre commence à s'énerver... nous continuons vers Asasp... encore rien! Mais, il y a un petit restaurant du genre routier! nous passons une première fois devant, on hésite... on continue pour voir si il n'y a vraiment pas de commerce et après quelques aller-retours nous y allons, baaaasse le resto ! Nous y mangeons un excccelent poulet-purée et en dessert (ben oui forcément!) nous dégustons un gâteau au chocolat et un gâteau basque (ça ressemble à une galette des rois!).

Le ventre bien plein, nous repartons vers Arette. Après quelques hésitations (et quelques jeux de mots), nous nous dirigeons (sans tarder) vers Tardets puis Larrau. Dans la montée qui mène à Larrau, nous nous arrêtons au camping "Calamity Jane" peu après Licq.


Ça y est, nous voilà bien dans le pays Basque !

Excellent choix ! (douches accessibles). Nous commençons par une bonne bière (une... enfin deux... en fait trois fois n'est pas coutume!) et puis nous décidons de manger là, et Biiiim ! ce sera pizza texane pour moi et magret de canard sauce poivre pour Nat. Un régallll !


Une petite bière locale pour récupérer

Nous terminons cette journée dégustative par une tarte flambée comme dessert, mais à l'intérieur car l'orage gronde de nouveau... Il a fait très chaud toute la journée, un peu de fraicheur est agréable.

Nous regardons les éclaires et je me glisse sous la tente. J'entends les gouttes qui tombent, j'ai le ventre bien rempli, c'est plutôt sympa le camping à la ferme !

Anecdote : comme moi, vous avez sans doute remarqué que depuis quelques jours Nat avait la forme. Ce jour là (après 17 jours de vélo et un peu de dénivelé dans les bras) il me dit "Pourquoi je veux toujours faire plus de vélo ?"!! après ça, je lui ai donc chargé un peu plus sa remorque, il faut savoir rendre service :-) !