Petits tours ou plus longs voyages couchés sur un trike et sur un handbike (vélo à bras), et en particulier une traversée des Pyrénées (2009), un périple en Himalaya (2010) et des boucles dans les Dolomites (2011).

29 juin 2009

Jusqu'au sommet !

Pour tester ce trike et mes mollets, nous avons commencé par aller au col de Clémencière (Dénivelé 400m), et ce fut une douloureuse première expérience.... mais après quelques réglages, dont une paire de chaussures automatiques et du superflu en moins, nous partons faire un peu de plat (une fois n'est pas coutume) sur la belle piste cyclable qui longe l'Isère et puis nous bifurquons pour monter jusqu'à ... Montaud (Dénivelé 500m) en aller retour. Ca va déjà mieux !

En Catrike, on avance !

Le lendemain, nous montons en équipe jusqu'au Charmant Som. C'est pour moi la première fois que j'arrive en haut (quand même 1500m de denivelé) en vélo et en plus en trike ! Malgrè mes pneus Kojak gonflés au max, le trike est confortable même sans appui tête. Je peux enfin me reposer (ou pas) dans les montées ! A la descente, c'est un régal d'attaquer dans les virages.

Au bout de la route du Charmant Som (1669m), accompagnée de la Claudon 's familly qui teste la Yann mobil et d'Eric L.' n co. En bonus, rencontre fortuite au sommet avec un Zip qui bouclera les grands ducs.