Petits tours ou plus longs voyages couchés sur un trike et sur un handbike (vélo à bras), et en particulier une traversée des Pyrénées (2009), un périple en Himalaya (2010) et des boucles dans les Dolomites (2011).

3 septembre 2009

retour sur J10 : Dans le ba(ba à) Luchon

  • Départ : Luchon
  • Arrivé : Vielle-Aure
  • Distance : 44km
  • Déniv + : 1030 m
  • Difficulté : frustration de passer le col dans les nuages...
  • Météo : nuage au col !
  • Date : lundi 27 juillet 2009
Nous arrivons à la poste de Luchon à la première heure pour récupérer notre colis. Et là c'est le drame... le colis n'est pas arrivé. Eh oui, on n'avait pas pensé que le samedi les camions n'ont pas le droit de rouler. Avec le dimanche en plus, on a deux jours d'avance. Il reste une chance pour que le colis arrive ce matin même, et sinon "on l'a dans la baba!" comme nous le fait remarquer le guichetier.

En attendant la livraison de 10h etc nous allons à la recherche d'une nouvelle roue pour Nat qui roule à 2 mm de la chambre à air depuis un moment... Il trouve un pneu de route qui fera l'affaire pendant que je garde les vélos. Nous retournons ensuite à la poste pour récupérer le colis. Il est là! Les gars que je trouvais pas très coopératifs il y a 1h, ont l'air beaucoup plus sympathique avec notre colis dans les mains!

Avec ce petit retard de timing, les nuages sont arrivés... et la journée est vite expédiée! Nous n'avons pas vu passer le col de Peyresourde, quoi? j'ai rien entendu!


Cécile sur son trike, n'a pas vu le col de Peyresourde, car elle regarde du mauvais côté !

Avant le col, nous avons fait un détour pour éviter la route la plus fréquentée (avec des courts ressauts à 15%, on comprend pourquoi !). Une cyclo que nous avions doublée juste avant de bifurquer, ne nous a jamais revu! Elle a du croire qu'on allait drôlement vite!

Au col, on ne voit pas les sommets qui sont dans les nuages. Par contre, de nombreuses buses volent à notre hauteur. Je ressent les premières douleurs musculaires... on a déjà fait un bon bout de chemin, les derniers lacets sont assez raides... tout ça quoi! Nat a la forme.

On ne s'attarde pas au col malgré une grosse tentation de crêpes affichées à 0.50eurs, bel effort... ou pas! On a du miel dans le sac, ça suffit pour nous convaincre d'avancer! Nous filons donc vers Aron. La route est en très bon état et nous remontons ensuite légèrement vers Vielle Aure. On décide d'y rester 2 jours.

Au camping et sur le parking d'intermarché, le trike attire l'attention. Pendant que je m'occupe du ravitaillement, Nat fait essayer le trike. En fait, les gens sont en général très intrigués par cette position couchée. Ils sont convaincus que la position est plus confortable mais qu'elle rend aussi l'effort ....différent. La pratique est dans ce cas le meilleur moyen pour se faire son propre avis!

Phrase du jour : " vous l'avez dans le baba!" ... ou pas!