Petits tours ou plus longs voyages couchés sur un trike et sur un handbike (vélo à bras), et en particulier une traversée des Pyrénées (2009), un périple en Himalaya (2010) et des boucles dans les Dolomites (2011).

25 août 2009

Le col du Galibier en trike et handbike

En attendant que Cécile nous raconte la suite, voici un petit intermède alpin...

En rentrant des Pyrénées, nous voulions profiter de notre entrainement à gravir des cols pour en grimper quelques alpins.

Ce samedi 15 aout 2009, nous mettons les vélos dans la twingo. Oui, enfin, le handbike dedans, et le trike dessus... Et finalement, le trike est assez pratique à mettre sur le toit : pas besoin de porte-vélo ni de galerie, on le pose dessus, et on sangle le tout (merci Seb et Julie pour l'astuce !)


Le trike à 110 km/h sur l'autoroute !

Nous partons donc pour la Maurienne, avec pour objectif le col du Galibier (2642m), qui oppose au cycliste motivé un dénivelé conséquant dépassant largement les 2000m. La promenade aurait été tout à fait agréable si il n'y avait pas eu autant de voitures entre Saint-Michel et Valloire... le clou a quand même été le cirque Zavatta, qui descend de Valloire avec 1000 camions tirant chacun 3 remorques, et qui fait un gros bouchon (montée + descente) car ils descendent tout doucement et prennent toute la place dans les virages !

Après un petit pique-nique vers Valloire (pain, fromage et saucisson "du pays" achetés sur place, miam miam !!), nous repartons vers notre objectif.
Les paysages sont très beaux, vue sur les Cerces en montant, et sur les ecrins une fois au col. Dommage que la météo n'ait pas été aussi claire qu'annoncée !


Cécile en trike devant le grand Galibier.

Handbike au col du Galibier
Nat et son handbike au col du Galibier, et la meije au fond.

Au total nous avons parcouru 70km et 2260m de montée (aller-retour), le tout en 7h15.
Donc une belle et grosse journée de vélo, avec un bémol pour les voitures (mais bon pour un samedi 15 aout c'est pas très étonnant ...). En tous cas, on a bien galibié !